Accueil > Repérages > Autotour CANADA

Autotours

  • CRETE

    CRETE

  • USA

    USA

  • REUNION

    REUNION

  • IRLANDE

    IRLANDE

  • PORTUGAL de Porto à Lisbonne

    PORTUGAL de Porto à Lisbonne

Repérages

  • JAPANISSIME

    JAPANISSIME

  • CRETE

    CRETE

  • LE NEPAL

    LE NEPAL

  • Autotour CANADA

    Autotour CANADA

  • AMSTERDAM

    AMSTERDAM

Un conseil ?


Contactez votre conseiller

01 69 27 10 56

Repérage : Autotour CANADA

Le Canada est un pays gigantesque, il serait bien difficile d’organiser un « tour du Canada » comme on organise un « tour de France ».  C’est donc vers le Québec et l’Ontario que j’ai limité mon exploration pour cette fois, avec  la quinzaine de jours que j’avais devant moi.

Equipée d’un roadbook fourni et coloré, que Morgane avait consciencieusement préparé à mon attention, j’ai testé avec un réel plaisir notre nouvel « autotour » au volant d’une jeep toute neuve louée par mon correspondant.

Ma première impression rejoint celle de la majorité : la notion d’accueil à Québec  est toujours aussi exceptionnelle, le sourire naturel, la langue française délicieusement déformée, et on se sent tout de suite en confiance.

Ma deuxième impression est que nous sommes à peu près tous atteints du même syndrome : on veut faire en 15 jours ce qui en nécessiterait le double ! Bilan des courses : on « avale » du kilomètre, comme on dit … mais attention, la boulimie peut parfois provoquer  une grande fatigue.  

Ma troisième impression est que ce circuit est assez idéal car il associe un tourisme Nature à un tourisme Urbain.

Toronto et Ottawa, les deux villes d’Ontario où l’on parle anglais, sont bien différentes l’une de l’autre. Ma préférence va à Ottawa, plus verte, plus provinciale, qui me rappelle un peu Edimbourg,  mais Toronto, au bord de ce lac gigantesque, nous plonge plus certainement dans une ambiance américaine et cosmopolite. Québec raisonne comme une ville joyeuse et animée, un morceau de France de l’autre côté de l’Atlantique, elle grouille de vie dans ses rues commerçantes, la jeunesse occupe les cafés, les discothèques et les restaus rapides, les artistes envahissent les galeries et l’espace public, les touristes mitraillent à tout va le château Frontenac et déambulent rue Champlain à la recherche d’un cadeau-souvenir unique (imaginez que j’ai personnellement choisi le sirop d’érable, comble de l’originalité J).

    

  

Montréal se différencie par sa taille, plus imposante, ses tours impressionnantes,  et son caractère moitié français moitié anglais, mais on se sent vraiment ailleurs, dans une autre dimension, à deux pas des Etats-Unis. Il y a de quoi occuper plusieurs jours à Montréal. Le soleil aidant, j’ai pour ma part choisi le vélo comme mode de transport en y prenant un réel plaisir.       

Mais ce circuit est aussi un circuit Forêts, un circuit Lacs. La Mauricie est une vaste étendue de forêts, composées pour la plupart de jeunes épineux et d’érables, et pour l’appréhender, il est indispensable de prendre son temps. Les espaces publics sont relativement rares, les bords des lacs sont pour la plupart inaccessibles car occupés par de belles résidences,  il est donc conseillé de passer par les parcs nationaux pour y consacrer une vraie journée.

L’immersion deux jours complets à la Seigneurie du Triton vaut son pesant d’or, à condition d’accepter la rusticité des lieux et le risque de moustiques envahissants (essentiellement en soirée), mais ce lieu unique en pleine nature, ce lieu d’un autre temps, loin de la civilisation et sa convivialité extra-ordinaire resteront un des points forts de votre voyage.       

 

 

     

Voyages liés à ce repérage

Retour aux repérages